lundi 27 novembre 2017

 
Bonjour
 
Les "Heures inutiles entre Loire et mer" poursuivent leur croissance depuis la sortie en octobre dernier. Les visites, dédicaces et mini-concerts dans les librairies de pays se succèdent avec le plaisir que nous trouvons dans une activité toute nouvelle pour nous.
Samedi nous étions à Saint Florent-Le-Vieil, à la librairie "Parchemin" située entre la Maison de Julien Gracq et l'abbatiale qui abrite la statue de Bonchamps. Vendredi 8 décembre nous serons en Finistère sud où de joyeux Bretons se réunissent pour une "soirée d'accueil" de notre livre. Le jeudi 14, nous serons au Pré vert à Saint-Nazaire puis le vendredi 15 nous partirons pour la Biennale de Lyon (voir annonce ci-dessous) avec, bien sûr deux, trois livres sous le bras.
Avec tout ça, la Presse informe, estime et transmet parfois ses émotions. Merci à elle et à eux parce qu'entre un Prix Nobel ou Goncourt ou "des lecteurs" et un modeste ouvrage de poésie "c'est pas d'jeu !"
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire